18 juin 2016

Soyons à son image.

Conversation ouverte. 1 message lu.

 

 Deux moines qui faisaient un pèlerinage parvinrent au gué d’une rivière.

Ils virent là une jeune fille parée de ses plus beaux atours et qui,

d’évidence, était dans un grand embarras car elle ne voulait pas

abîmer ses vêtements et la rivière était en crue.

Sans autre préambule, un des moines la prit sur son dos, traversa

la rivière et la déposa sur la terre ferme de l’autre côté. Puis les

moines continuèrent leur chemin.

Mais l’autre moine au bout d’une heure se mit à maugréer :
« Cen’est pas bien de toucher une femme ; les contacts étroits avec

les femmes sont contraires aux commandements. Comment as-tu

pu enfreindre la règle des moines ? »

Le moine qui avait transporté la jeune fille marchait en silence. A

la fin, il remarqua :
« Je l’ai déposée au bord de la rivière il y a

une heure. Pourquoi la portes-tu encore ? »

Combien de fois ressassons-nous des images ou des actes

passés depuis très longtemps ?
A l’image de ce moine sage,vivons au temps présent,
et apprenons à lâcher-prise au passé,

même s’il n’est pas  »correct ».
 

Document1 (Enregistré automatiquement)

À Bibi
x

pierrot.josiane@neuf.fr <pierrot.josiane@neuf.fr>

Pièces jointes 7 janv.
   
À moi
 



     
 
 
 
     
     
     
     
     
 
     
 
 
 
 
 
 



Avast logo

L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
www.avast.com

Zone contenant les pièces jointes
Cliquez ici pour Répondre ou pour Transférer le message.
0,17 Go (1 %) utilisés sur 15 Go
Dernière activité sur le compte : Il y a 1 heure
Détails
   

Page 1 sur 1

Deux moines qui faisaient un pèlerinage parvinrent au gué d’une

rivière.

Ils virent là une jeune fille parée de ses plus beaux atours et qui,

d’évidence, était dans un grand embarras car elle ne voulait pas

abîmer ses vêtements et la rivière était en crue.

Sans autre préambule, un des moines la prit sur son dos, traversa

la rivière et la déposa sur la terre ferme de l’autre côté. Puis les

moines continuèrent leur chemin.

Mais l’autre moine au bout d’une heure se mit à maugréer : « Ce

n’est pas bien de toucher une femme ; les contacts étroits avec

les femmes sont contraires aux commandements. Comment as-tu

pu enfreindre la règle des moines ? »

Le moine qui avait transporté la jeune fille marchait en silence. A

la fin, il remarqua : « Je l’ai déposée au bord de la rivière il y a

une heure. Pourquoi la portes-tu encore ? »

Combien de fois ressassons-nous des images ou des actes

passés depuis très longtemps ? A l’image de ce moine sage,

vivons au temps présent, et apprenons à lâcher-prise au passé,

même s’il n’est pas  »correct ».

1 sur 1
Doc2.docx
Affichage de Doc2.docx en cours...

Posté par Roradat à 18:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2016

Aujourdhui est à toi.

 

Il est à toi

La chose la plus précieuse que tu possèdes est : aujourd'hui.

Aujourd'hui est ta priorité, même s'il est coincé entre hier et demain.

 

Aujourd'hui, tu peux être heureux, pas hier ni demain.

Hier est passé et demain n'est pas encore là.

La vaste majorité de nos misères sont des restes d'hier ou empruntés à demain.

Garde ton aujourd'hui propre.

Décide dans ton esprit de jouir de ta nourriture, de ton travail, de tes loisirs coûte que coûte aujourd'hui.

 

Aujourd'hui est à toi, c'est à toi qu'il a été donné.

Tous les hiers sont partis et tous les demains sont encore à venir.

 

Aujourd'hui est à toi.

Prends-en les joies et sois heureux.

Prends-en les peines et sois toi-même.

 

Aujourd'hui est à toi.

Emploie-le de sorte que sur sa fin, tu puisses dire :

j'ai vécu et aimé, aujourd'hui."

 

 

                                                                                                                    Auteur inconnu

Posté par Roradat à 08:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2016

Magnifique fleur en vous

pris sur blog

Posté par Roradat à 08:07 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2016

Clé de sagesse

 Clef  484 

 

Aimez chaque jour de plus en plus,

aimez-vous, respectez-vous,

aimez la vie,

soyez gai dans votre cœur,

manifestez cette joie au plus profond de vous-même et tout autour de vous.

L’Amour et la Joie sont la Vie !

 

http://ducielalaterre.org/clefs.php

Posté par Roradat à 08:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 novembre 2015

Prière efficace




22022012-172-0

 

 

 

"Il est difficile de s’améliorer, et quelquefois vous trouvez
que les résultats ne répondent pas à vos efforts. Mais est-ce
que vous employez bien les méthodes que je vous donne ? Ces
méthodes sont nombreuses, mais aujourd’hui je me contenterai
de vous en rappeler au moins une.

 Adressez-vous au Ciel, et
dites-lui :

« Maintenant, j’ai compris : il n’y a rien à
faire avec ma nature inférieure. Elle est têtue, coriace, je
n’arriverai jamais à la changer. Oui, après tant d’années
perdues, j’ai enfin compris, ô Esprits célestes, que je ne
tirerai rien d’elle : elle est limitée, aveugle, malfaisante.
Alors voilà, pour la remplacer envoyez-moi les entités les plus
pures, les plus parfaites. Que ces entités viennent habiter en
moi, qu’elles me guident, m’instruisent et prennent la
direction de toute ma vie, afin que j’arrive à réaliser vos
desseins, même malgré moi. »

 
Voilà une des meilleures prières qui soient au monde et, si
vous la faites chaque jour sincèrement, vous ne pourrez pas ne
pas en sentir les bons résultats."

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Posté par Roradat à 07:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2015

Embouteillages.

Placés dans des situations identiques, les gens ne réagissent pas tous de la même façon, combien de fois on peut le constater !

Il se produit un embouteillage dans une rue…

Quelles sont les réactions des automobilistes ?

L’un s’énerve, klaxonne et injurie ses voisins ; l’autre parcourt son journal ou écoute la radio ; l’autre bavarde avec son passager, ou bien l’embrasse si c’est sa bien-aimée. Mais enfin, en voici un qui se dit qu’il va profiter de ce moment d’arrêt pour rentrer en lui-même, se lier au Ciel, envoyer son amour et sa lumière à toutes ces personnes qui attendent comme lui, et même à tous les êtres sur la terre.

Ce cas est certainement beaucoup plus rare, mais c’est le genre d’ajustement qu’il faut apprendre à faire pour se rendre maître de toutes les situations.

Essayez : avec un bon raisonnement, là où les autres s’irritent, se rongent et empoisonnent la vie des gens autour d’eux, vous, au contraire, vous vous renforcerez, vous vous enrichirez et, grâce à vos expériences, vous pourrez ensuite aider votre entourage.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Posté par Roradat à 07:29 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
12 novembre 2015

Leçon de confiance en soi

 

Afficher l'image d'origine


Un professeur tend un billet de 50 € et demande à ses élèves : 
Qui aimerait avoir ce billet ? 
Les mains se lèvent.
Il chiffonne ce billet et demande : 
Vous le voulez toujours ?


Les mains se lèvent encore.
Il jette le billet froissé par terre, saute dessus à pieds joints et dit : 
Vous le voulez toujours ?


Et encore, les étudiants lèvent leurs mains.


Il leur dit alors : 
Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon !

Peu importece que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours, car 
sa valeur n'a pas changé.

Il vaut toujours 50 €.

Plusieurs fois dans votre vie, vous serez froissés, rejetés par les 
gens et les événements. Vous aurez l'impression que vous
ne valez plus rien, mais votre valeur n'aura pas changé
aux yeux des personnes qui vous aiment vraiment. 
Même les jours où nous sommes moins à notre 
meilleur, notre valeur reste la même.

Une vraie leçon de confiance en soi !

Posté par Roradat à 08:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2015

Ironie de la vie

La vie est tellement ironique :

il faut avoir connu la tristesse afin de savourer le bonheur,

le bruit afin d’apprécier le silence

et

l’absence afin de profiter de la présence…

Auteur inconnu

Posté par Roradat à 07:37 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2015

Clés de sagesse

L’Amour Inconditionnel, c’est simplement voir les autres sous leurs plus beaux aspects, de ne pas émettre une appréciation, quelle qu’elle soit.

A partir du moment où vous réalisez que les parties de Lumière et  d’Amour se trouvent chez ceux qui vous entourent, vous émettez une énergie leur permettant de grandir dans le plus beau de ce qu’ils sont.

~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Un être qui a conscience de sa propre sagesse n’essaiera jamais d’influencer quiconque.

Il essaiera simplement, par son comportement de Lumière, de Sagesse et d’Amour, et également au travers de sa joie, d’être un exemple dans l’humilité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Posté par Roradat à 07:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 octobre 2015

À méditer

   

Quelque soit notre âge, il me semble que ces phrases peuvent  résonner en nous 

 

 Un corps t'a été donné. Tu peux l'aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour toute la durée de cette vie.

 

Tu vas apprendre des leçons. Tu es inscrit(e) dans une école informelle à plein temps appelée «Vie ».  Chaque jour tu auras l'occasion d'apprendre des leçons dans cette école.  Tu pourras aimer les leçons, ou penser qu'elles sont idiotes ou sans pertinence.

 

Il n'y a pas de fautes, seulement des leçons. La croissance est un processus d'essai et erreur : l'expérimentation.  Les expériences "ratées" font tout autant part du processus que celles qui réussissent.

 

Une leçon sera répétée jusqu'à ce quelle soit apprise. Une leçon te sera présentée sous diverses formes, jusqu'à ce que tu l'apprennes.  Quand tu l'auras apprise, tu pourras passer à la leçon suivante.

 

Apprendre des leçons ne finit jamais. Il n'y a pas de partie de "Vie" qui ne contienne de leçon.  Si tu es en vie, il y a des leçons à apprendre.

 

"Ailleurs" n'est pas meilleur qu' "ici". Quand ton "ailleurs" est devenu "ici", tu obtiens à nouveau un autre "ailleurs" qui a son tour te semblera meilleur qu' "ici".

 

Les autres sont essentiellement des miroirs de toi-même. Tu ne peux aimer ou détester quelque chose chez autrui que si ce quelque chose reflète une chose que tu aimes ou que tu détestes en toi.

 

Ce que tu fais de ta "Vie" dépend de toi. Tu as tous les outils, toutes les ressources dont tu as besoin. Ce que tu en fais dépend de toi. Le choix t'appartient.

 

Tes réponses sont en toi. Les réponses aux questions de la "Vie" sont en toi. Tout ce qu'il te faut, c'est regarder, écouter et faire confiance.

 

À mesure que tu t'ouvres à cette confiance, tu te souviendras de plus en plus de tout ceci.

Posté par Roradat à 08:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]