18 février 2017

Clé de sagesse

 Clef  514  

Un être qui a conscience de sa propre sagesse n’essaiera jamais d’influencer quiconque.

Il essaiera simplement, par son comportement de Lumière, de Sagesse et d’Amour, et également au travers de sa joie, d’être un exemple dans l’humilité.

 

Clef  905  

Si un matin, en vous levant, vous pensez : « je n’ai pas le moral », appelez la joie, chantez, et vous verrez que la joie viendra très vite.

Donc au lieu de donner de l’énergie à quelque chose qui ne servira ni à vous ni aux autres, vous donnerez de l’énergie à l’égrégore de Lumière. 

Posté par Roradat à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2017

Rire, pleurer......

 

 

 

Upload images

 

 "Rire, c'est risquer de paraître idiot.
Pleurer, c'est risquer de paraître sentimental.
Aller vers quelqu'un, c'est risquer de s'engager.
Exposer ses sentiments, c'est risquer son moi profond.
Présenter ses idées, ses rêves à la foule, c'est risquer de les perdre.
Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé en retour.
Vivre, c'est risquer de mourir.
Espérer, c'est risquer de désespérer.
Essayer, c'est risquer d'échouer.
Mais il faut prendre des risques, car le plus grand danger dans la vie,
c'est de ne rien risquer du tout.
Celui qui ne risque rien, ne fait rien, n'a rien, n'est rien.

 Il peut éviter la souffrance
 et la tristesse, mais il n'apprend rien, ne ressent rien, ne peut ni changer, ni se
développer, ne peut ni aimer, ni vivre.

Enchaîné par sa certitude, il devient esclave, il abandonne sa liberté."

Auteur inconnu.

Posté par Roradat à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2017

Dialogue intérieur

Êtes-vous conscient du dialogue intérieur que vous poursuivez avec vous-même.

Est-ce que vous vous dites des choses négatives telles que :

« Je fais toujours des erreurs »

Plus vous répétez ces pensées négatives, plus elles deviennent fortes.

Le premier pas pour surmonter ces pensées négatives est d'en prendre conscience.

Le pas suivant consiste à remplacer ces pensées défaitistes par des pensées positives.

 

Trouvez quelque chose d’aimable à dire sur toutes les personnes que vous rencontrez. 

Employez des mots et des énoncés positifs dans vos monologues intérieurs et dans vos conversations avec les autres.

Parlez-vous et parlez aux autres de ce qui va bien au lieu de ce qui va mal.

 

Posté par Roradat à 09:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :